Return to site

Nos astuces anti jet lag

pour voyager en mode sérénité

· voyage,alimentation,santé

Le voyage est une expérience sans cesse renouvelée de découvertes. Que l'on s'éloigne un peu, beaucoup ou passionnément de son lieu de résidence, le dépaysement est souvent au rendez-vous.

Mais qu'y a-t-il de plus frustrant que de passer les premiers jours de vos vacances à récupérer du trajet ?

L'Ayurvéda (médecine traditionnelle indienne) déconseille même de partir en hiver; le choc climatique et le déplacement seraient la cause de bouleversements importants pour l'organisme.

Voici quelques astuces saines pour atténuer les effets du jetlag, et rentrer de voyage détendu et revigoré.

S'endormir ... à la bonne heure

La veille du départ, essayez de vous coucher plus tôt si vous partez à l'est, ou plus tard que d'habitude si vous voyagez vers l'ouest.

Dormir dans l'avion n'est pas toujours confortable (surtout si vous avez de grandes jambes...), mais cela peut sauver les premiers jours de votre séjour.

Il existe des alternatives saines aux somnifères pour favoriser l'endormissement :

  • Les aliments riches en mélatonine (aussi appelée "hormone du sommeil"), tels que l'ananas, les cerises, les bananes ou l'avoine. Vous pouvez vous concocter un petit smoothie-to-go à emporter dans l'avion (attention au passage des douanes cependant) ou à boire à l'aéroport, avant le décollage.
  • Les huiles essentielles de lavande (réconfortante), de marjolaine (équilibrante), de néroli (ressourçante), de bois de rose (enveloppante) ou encore d'ylang ylang (apaisante). Vous pouvez déposer quelques gouttes de l'huile essentielle que vous préférez sur vos poignets ou sur un petit coussin que vous placerez sous votre nuque. (Voir plus bas dans cet article pour de plus amples explications)
  • La respiration abdominale, qui a pour vertu d'oxygéner de façon optimale, apaise le système nerveux et vous permet de porter votre attention sur un objet en particulier (un peu comme une méditation).
  • Evitez les écrans (même si la tentation de découvrir les films en avant-première est grande), au moins au début du trajet, et éteignez vos accessoires électroniques.

Les huiles essentielles à la rescousse

Crééz votre propre "shot" aromatique avec des huiles essentielles de romarin, de géranium, et de menthe poivrée mélangées dans un flacon avec de l'eau et une goutte de vodka. Cela vous aidera à vous rafraîchir et à vous sentir équilibré(e) et détendu(e) durant tout le voyage.

Pour vous préserver du décalage horaire, de l'anxiété et de l'insomnie, utilisez un mélange d'HE de lavande, de sélénium, de vétiver, de camomille et de jasmin, diluées dans une huile de massage ou une huile de bain (personnellement, j'utilise l'eau de coco fractionnée DoTERRA, totalement neutre).

Inclure une bouteille d'huile essentielle de lavande pure ou de tea tree dans votre trousse de premiers soins n'est jamais perdu, car celles-ci aident à traiter les brûlures, les morsures, les coupures ou encore les infections bénignes.

A l'aéroport

Si vous n'avez pas prévu de repas fait-maison à consommer à l'aéroport, optez pour de petites collations et quelques morceaux de fruits que vous trouverez dans un bar à jus ou un restaurant tel que Exki, présent à Roissy CDG.

Les noix de macadamia et les amandes en sachet sont aussi une option en cas de petit-creux.

N'hésitez pas à ajouter des graines de chia à votre bouteille d'eau; patientez une dizaine de minutes avant de boire, vous obtiendrez un mélange incroyablement substantiel qui vaut n'importe quelle boisson énergétique !

Dans quels aéroport mange-t-on le mieux ? Un article dédié, par ici : " Bien manger à l'aéroport, vraiment ? "

Pendant le vol

Hydratez-vous

L'hydratation est primordiale : pensez à boire beaucoup, toutefois en évitant le café qui risque au contraire de vous déshydrater en raison de ses propriétés diurétiques. Préférez-lui des infusions de racine de valériane ou de camomille afin de détendre votre estomac.

Prenez un coup de jus

En plus de vous hydrater, les jus biologiques vous apportent des fibres et des vitamines. N'hésitez pas à glisser une petite bouteille de jus dans votre valise; ceux de la marque Meneau sont particulièrement appréciables, mais il en existe de nombreuses autres marques !

Les mélanges Bareblends sont aussi une excellente alternative, si vous n'êtes pas sûr(e) de trouver de bons jus sur place. Par exemple, le Bare Greens, une poudre de fruits (pomme, mangue) et de super-aliments (spiruline, silice, chlorella) est génial pour détoxifier l'organisme. Il suffit de mélanger la poudre avec un peu de citron frais et le tour est joué.

Misez sur l'assiette

Consommer les plats proposés dans l'avion, remplis de conservateurs et exagérément assaisonnés, provoquera certainement un état de léthargie chronique après votre arrivée et un esprit encore plus embrumé.

Selon Rita Balshaw, auteure de Hippies in the City, le repas de voyage idéal serait composé de bananes, de pommes, de baies fraîches, de crackers de lin et de houmous, mais aussi de carottes râpées, de chocolat cru, de noix activées, de graines, de fruits secs et de barres protéinées crues. N'hésitez pas à dédier un espace dans votre bagage à main pour une lunchbox contenant du riz brun ou du quinoa avec de la sauce tamari, des cranberries séchées, des graines de tournesol et un filet d'huile d'olive...

Quels aliments peut-on transporter en cabine ? La réponse d'Air France par ici

Après le trajet

Bougez !

Immédiatement après le vol (ou tout autre moyen de transport qui vous oblige à rester immobile pendant plusieurs heures consécutives), foncez à la salle de sport pour un cours dynamique ou une séance de yoga.

Bien sûr, si vous vous sentez rééllement fatigué(e), inutile de vous forcer : une marche dans un parc ou une pause au soleil vous fera aussi le plus grand bien !

Votre allié : le gingembre

Durant quelques jours après le vol, essayez de consommer beaucoup de gingembre afin d'aider votre métabolisme et bénéficier de son énergie saine. Le gingembre peut être consommé fraîchement coupé et infusé dans l'eau bouillante à la façon d'une tisane, ou saupoudré sur vos plats... N'hésitez pas à utiliser votre créativité !

Si malgré tout vous êtes affaibli(e) par le décalage horaire, petit(e) veinard(e) ! Le retour de voyage est l'un des rares cas où l'Ayurvéda autorise les siestes. Profitez-en pour vous accorder quelques minutes de sommeil supplémentaire avant les repas.​

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly