Return to site

Chrononutrition, comment l’Ayurveda t’aide à savoir quand et quoi manger

Par Céline Soulfood

· Food,health,ayurveda,santé,yoga

Savoir manger, c’est aussi savoir à quelle heure manger.

Dans une société où la nourriture est disponible à tout moment en abondance, nous avons tendance à manger tout le temps. Nous avons même trouver un mot pour cela qui est grignoter. Grignoter, c’est mignon, on imagine un petit écureuil qui boulotte ses noisettes sous un arbre.

Mais, tu sais bien que quand tu grignotes, ça ne ressemble pas à cela… Grignoter, c’est manger de façon anarchique à toute heure de la journée et n’importe quoi sans prendre en compte sa capacité à digérer. Grignoter, c’est manger trop, c’est souvent manger beaucoup de sucre inutile.

Alors, j’avais envie de te donner quelques conseils pour savoir quand manger pour t’assurer que tu respectes bien la capacité de ton corps à transformer et assimiler les aliments.

Selon l’Ayurveda, les heures de la journée (comme les saisons) sont découpées en fonction de l’énergie qui domine. En fonction, de l’énergie dominante, on peut donc organiser ses activités dans la journée pour que cela soit plus fluide. Manger est une de ces activités et pour cela, c’est l’énergie Pitta que l’on va suivre plus particulièrement. Pitta dirige notre capacité digestive (Agni), il est le dosha (bio-énergie) qui va permettre de digérer ce que nous mangeons.

Imagine-toi ton estomac comme une cheminée en hiver. Le matin, quand tu te lèves, cette cheminée n’a pas été nourrie de bois depuis au moins 12h. Le feu est donc bas, il reste peut-être quelques braises tout au fond mais rien d’assez puissant pour brûler une bûche énorme. Tu vas donc commencer par remonter doucement le feu, en faisant attention à ne pas éteindre les braises avec du petit bois, du papier, de l’air … Quand ton feu a suffisamment repris, de belles flammes sont apparues et là, tu peux venir mettre quelques bûches qui brûleront durant des heures et réchaufferont ton intérieur. Le feu est alimenté par ces bûches et cela ne servirait à rien de rajouter encore et encore du combustible tant qu’il en reste. En début de soirée, il fait frais, alors tu vas rajouter de quoi alimenter encore un peu le feu mais pas trop car dans quelques heures, tu iras te coucher et dormir dans une chambre à 30°, c’est assez difficile. Tu mettras donc quelques petites bûches qui brûleront jusqu’à ce que tu décides qu’il est temps d’aller dormir et tu laisseras le feu diminuer pour que la température puisse s’abaisser pour t’endormir calmement.

Ainsi, le matin, un petit-déjeuner léger viendra casser le jeûne de la nuit. Entre 6h et 10h, c’est Kapha (eau et terre) qui domine et trop manger risque d’accentuer la lourdeur que provoque déjà ce dosha.

Le déjeuner devrait être ton repas principal, entre 10h et 14h, l’énergie Pitta est au maximum pour la journée, ton estomac est prêt à digérer.

Si tu as besoin d’un goûter, entre 14h et 18h, c’est Vata (air et éther) qui domine donc laisse-toi 3 à 4h pour digérer le déjeuner et prévois une véritable collation équilibrée, un moment de pause. Tu peux manger un fruit, un pudding de chia, pourquoi pas une tartine de beurre de cacahuète, quelque chose de doux et de réconfortant mais choisis quelque chose de sain et veille à ce que la quantité soit juste.


Entre 18h et 22h, c’est à nouveau Kapha qui domine. C’est donc le bon moment pour un dîner léger, privilégie le végétal et si parfois on l’appelle le souper, c’est que c’est une bonne piste pour des idées de repas. Essaie de manger assez tôt, environ 3h avant d’aller te coucher pour donner le temps à ton estomac de digérer.

On peut donc revoir l’adage ainsi : « Petit-déjeuner de Prince, Déjeuner de roi, Diner de mendiant ». Au-delà des conseils, des adages et des principes, il est surtout important de s’écouter, d’écouter sa faim pour ainsi éviter de détraquer son métabolisme / feu digestif / agni en mangeant n’importe quoi, à toute heure et sans raison.

Pour encore plus d'articles inspirants : https://soulfoodsupafood.com

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly