Revenir au site

Exercice physique

Selon l'Ayurveda

L'ayurveda préconise un mode de vie sain, afin de maintenir ou de rétablir votre équilibre physique, mental et spirituel. Principalement axé sur l'alimentation et les massages, l'Ayurveda considère aussi le sport comme un allié pour se sentir bien.

Quelle place occupe la pratique physique dans la routine ayurvédique ? 

Si vous ne le savez pas encore, c'est ce que vous découvrirez grâce à la lecture de cet article. 

Quand pratiquer et à quelle dose ?

Le moment optimal pour s'exercer en douceur est après que votre système digestif ait éliminé les déchets. 

On dit que le sport est une nourriture pour les personnes à qui cela permet d'augmenter leur masse musculaire; c'est une médecine pour les gens obèses et c'est un poison pour ceux qui y sont accro ! En effet, une telle addiction peut se développer chez les individus qui utilisent le sport pour se détendre du stress, chez ceux qui ont besoin de la dose d'endorphines que cela délivre, ou encore chez les personnes qui se servent du sport pour améliorer leur image. 

Un excès de sport peut causer des blessures, et peut même écourter votre expérience de vie ! Cela peut aussi créer des déséquilibres de vata sévères et de longue durée. Seules les personnes de constitution kapha ont besoin d'une longue et vigoureuse séance de sport quotidienne; tous les autres, spécialement les personnes vata, doivent être plus modérés

En fait, trop d'exercice peut vraiment être dangereux pour les personnes de type vata. Une personne sur quatre qui effectue quatre heures ou plus par semaine d'aérobic à fort impact développe des vertiges, des étourdissements, une perte d'équilibre, des acouphènes ou même une perte auditive, qui sont tous des conditions de type vata. Soyez prudent.e !

Si vous souhaitez pratiquer pour le bénéfice de votre santé, ne dépensez pas plus de la moitié de votre énergie disponible à ce moment là. 

Si, par exemple, vous êtes épuisé après avoir couru pendant une heure, vous ne devriez pas courir plus d'une demi-heure d'affilée jusqu'à ce que vous ayez développé votre endurance au point de nécessiter moins d'efforts de votre corps pour y parvenir.

Pour la plupart des gens, un signe que vous avez assez fait d'effort pour renforcer votre système circulatoire est de constater que vous avez un peu de sueur sur le front. 

Le sport à haute intensité est aussi contre-indiqué en cas d'indigestion sévère, dans les cas avancés de maladies de type vata (comme les troubles respiratoires chroniques), dans les cas d'aggravation de pitta (comme les problèmes sanguins et les inflammations sévères) et pour les très jeunes et très âgés. 

 Comment optimiser sa séance de sport grâce à l'Ayurveda ?

Quelle que soit la forme de sport intensif que vous choisissiez d'effectuer, vous devriez équilibrer votre pratique avec un "travail énergétique" comme le hatha yoga, le tai chi ou le chi gong. Le travail énergétique encourage les 5 sous-doshas de vata à rester dans leurs propres sphères d'action, à coopérer de manière efficace les uns avec les autres. 

Bien exécutés, de tels exercices vont promouvoir la libre circulation du prana dans votre organisme, cela va stimuler le teja (feu) dans vos cellules, et encourager le développement d'une meilleure immunité et résilience en augmentant votre production d'ojas (essence subtile responsable de la vie).

Un petit auto-massage avec de l'huile est une bonne façon de clore votre pratique, et ensuite une courte douche ou un bain pour se libérer des déchets évacués par la peau. Vous pouvez aussi vous asseoir pour éliminer vos "déchets" mentaux grâce à la méditation

Si la méditation ne semble pas fonctionner pour vous, prenez au moins quelques minutes chaque matin pour vous émerveiller du miracle de l'existence, de la journée qui commence et en tout son potentiel encore inexploité. Autorisez ce miracle à instiller en vous un profond respect pour toute la vie, au coeur de votre être, et demandez à la Nature de maintenir et amplifier votre propre harmonie durant la journée, afin que vous puissiez intéragir avec tout et tous ceux que vous rencontrez harmonieusement, et que de cette façon votre harmonie intérieure s'accroisse encore davantage. 

Même si vous ne faites rien de plus, le fait de vous impliquer dans une routine quotidienne permet à votre organisme de réaliser des changements positifs pour votre santé, en réduisant ama et en promouvant le mouvement libre des cinq vatas. À moins que vous n'ayez vécu une vie de pureté et d'équilibre depuis le moment de votre conception, il est probable que vous ayez de l'ama stocké quelque part dans votre corps, qui va finalement émerger et être expulsé du corps. Cela apparaîtra au moment propice; ce que vous pouvez faire, c'est créer des conditions qui vont encourager une telle purification à arriver, tout en décourageant la formation de nouvel ama. 

Sources :

Ayurveda for women, a guide to vitality and health

ayurvedanutrition.yoga

 

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK